• Camille Prost

Rencontre avec Édouard Rappaz, fondateur de Mécénat Public Privé

Édouard, peux-tu te présenter en quelques mots ?


Originaire de Bourg-en-Bresse, dans l’Ain, je suis diplômé de l’Université Paris 1 Panthéon Sorbonne, de l’Institut d’études politiques (IEP) de Toulouse et de la Toulouse Business School (TBS).

À la suite de ces formations, complétées par différentes expériences dans le secteur public et le secteur privé, en métropole comme en Outre-mer, j’ai rejoint la Direction des Finances de la Ville de Paris, en janvier 2019, pour être en charge de l’analyse, du suivi et du conseil

financiers et juridiques des politiques de développement économique et d’insertion par l’activité économique, conduites par la Ville de Paris.


Début 2021, j’ai quitté ce poste afin de créer Mécénat Public Privé, dont la raison d’être est d’accompagner les acteurs publics – principalement de santé, solidarité et développement humain – dans leurs collectes de fonds. J’entends, par mon entreprise, m’investir dans des projets porteurs de sens, concrets et tournés vers l’intérêt général et généreux.


Pourquoi cibles-tu principalement les acteurs publics de santé et solidarité ? 

Mécénat Public Privé s’adresse d’abord aux établissements publics de santé, ainsi qu’aux

établissements publics sociaux et médico-sociaux, tels les hôpitaux, les Ehpad, les Maisons

d’accueil spécialisées, etc.

La crise sanitaire et les nombreux appels aux dons lancés pour y faire face ont permis une prise de conscience des problématiques que peuvent rencontrer ces acteurs publics

dans leurs collecte de fonds.

Les projets soutenus portent par exemple sur :

- L’accueil et la prise en charge des patients / résidents : création de salon de thé

intergénérationnel, de jardin thérapeutique, d’espaces multisensoriels, etc.

- Les conditions de travail des professionnels : création d’une Maison des Soignants,

offre de shiatsu à destination des soignants, etc.

- Des actions transversales : mise en place d’ateliers d’art-thérapie, rénovation du

patrimoine immobilier, achat de matériel médical, etc.

Par ailleurs, ces thématiques relatives aux enjeux de santé, grand-âge et solidarité seront au

cœur des défis des prochaines années et nécessiteront inévitablement des investissements

importants, en parallèle des engagements récents et à venir de l’État, notamment à travers

le Ségur de la santé.

J’ajoute que nous accompagnons également des acteurs publics tournés vers le

développement humain, tels les collectivités territoriales, les universités, les SDIS, etc., pour

soutenir des projets d’intérêt général à forte valeur ajoutée.


Pourquoi proposer de l’accompagnement en mécénat ?

L’idée forte est de créer des passerelles et de rapprocher des acteurs, publics et privés, qui n’ont, ni pour réflexe, ni pour habitude, de se considérer comme des partenaires potentiels et de dépasser le simple cadre classique d’une relation client – fournisseur – prestataire.

Dès lors, nous nous efforçons de les associer, dans le cadre du mécénat, en identifiant des intérêts communs, vecteurs de liens.

J’ai pour coutume de définir une démarche mécénat comme un levier d’implication pour les acteurs économiques, un objet de valorisation des territoires et, surtout, un exemple de solidarité entre les hommes.


Quelles sont les autres activités de Mécénat Public Privé ?

Mécénat Public Privé s’adresse tant aux acteurs publics qu’aux entreprises et propose un

conseil et un accompagnement créatif et sur-mesure à la mise en place d’une stratégie

mécénat.

Pour les acteurs publics, nous apportons un accompagnement opérationnel et juridique à la

recherche de financement privé. Ce soutien financier permet une diversification des

ressources publiques et a pour vocation de développer durablement le partage

d’expériences et d’expertises entre acteurs publics et privés.


Pour les entreprises, nous développons les stratégies mécénat, afin de valoriser leur place

dans la société. Pratique doublement bénéfique, le mécénat leur permet, d’une part, de

flécher une partie de leurs impôts vers des projets d’intérêt général choisis et, d’autre part,

d’être un levier pour enrichir leur image – en se positionnant comme entreprises engagées

–, mobiliser leurs collaborateurs ainsi que rencontrer d’autres acteurs économiques de leur

territoire, dans le cadre de mise en réseau.


Nous accompagnons également les acteurs publics et les entreprises qui le souhaitent dans

la formalisation juridique de leurs engagements, avec éventuellement la création d’un

véhicule juridique dédié : fonds de dotation, fondation, association, etc.

Aussi, nous proposons des formations aux fondamentaux et à la mise en œuvre d’une

campagne de mécénat, ainsi qu’aux outils de communication. Elles s’adressent aux élus des

collectivités territoriales, aux entreprises ou aux étudiants et futurs dirigeants.


Comment vois-tu les prochaines années de Mécénat Public Privé ?

À court-terme, nous allons lancer une offre « Coup de pouce », afin d’échanger, durant deux

ou quatre heures, avec un porteur de projet, à propos de la stratégie à mettre en place afin

de collecter des fonds (mécénat, appels à projets, subventions publiques, etc.).

Cette offre sera principalement destinée aux élus locaux, demandeurs d’appuis stratégiques

ponctuels sur leurs recherches de fonds. Ce sont eux-mêmes, ensuite, qui, par leurs réseaux

et les passerelles ouvertes par leurs fonctions, mèneront la campagne opérationnelle de

levée de fonds.


À moyen-terme, nous souhaitons développer deux nouveaux leviers d’actions,

complémentaires de nos offres actuelles :

- Le premier vise à développer une offre de stratégie en parrainage / sponsoring. Cette offre

sera principalement dédiée aux jeunes sportifs à forts potentiels, qui ne disposent pas

aujourd’hui des moyens – financiers, matériels, etc. – nécessaires à la poursuite de leur

développement sportif national et international.

- Le second sera destiné aux entreprises qui souhaitent être accompagnées dans leur

transformation en « société à mission ». Créée par la loi PACTE de 2019, cette qualité

implique notamment d’inscrire une « raison d’être » dans les statuts d’une société, ainsi que

des objectifs sociaux et environnementaux qu’elle se donne pour mission de poursuivre.


Ces actions ont pour ambition de favoriser notre croissance afin que Mécénat Public Privé

s’installe durablement comme référence dans l’accompagnement à la collecte de fonds et à

la mise en relation entre acteurs publics et privés au bénéfice de tous.


Pour conclure, peux-tu résumer Mécénat Public Privé en une phrase ?

Une entreprise pour réunir les Hommes et faire progresser le sort collectif !


J'aime beaucoup cette idée, ce sera le mot de la fin, mais je laisse le lien de ton site ci-dessous, pour les lecteurs qui aimeraient en découvrir davantage !

https://mecenatpublicprive.fr/


35 vues0 commentaire